Rachat d’or à Nice : comment ça marche ?

Bijoux et pièces d'or

Investir dans l’or est extrêmement bénéfique. Il existe désormais plusieurs formes de placements en or. Les épargnants peuvent opter pour « l’or en papier » : fonds aurifères, trackers, etc. Mais il est aussi possible d’acheter de l’or physique. Vous pouvez acheter un lingot d’or, une palette d’or, une pièce d’or, mais aussi des bijoux en or. A tout moment, vous avez la possibilité de revendre votre or pour en tirer des bénéfices. Sur ce, il suffit de se fier à un spécialiste du rachat d’or à Nice pour obtenir un bon prix.

Rachat d’or : l’importance de l’estimation

Vous détenez des bijoux ou d’autres objets en or reçus en héritage ou une acquisition personnelle, la revente est particulièrement intéressante. Néanmoins, il ne faut pas se précipiter lorsque vous souhaitez vendre votre or. Vous devez commencer par l’estimer afin de connaître sa valeur. Pour cela, vous pouvez vous rendre dans une bijouterie ou joaillerie. Les bijoutiers et joailliers disposent les connaissances et les moyens efficaces pour estimer votre or à sa juste valeur. De plus, l’estimation est souvent gratuite et sans engagement. Quoi qu’il en soit, une offre vous sera toujours proposée après l’expertise de votre objet en or. Vous pouvez parfaitement comparer plusieurs offres. Plusieurs éléments sont pris en compte pour le rachat d’or à Nice :

  • Le cours de l’or sur le marché
  • Le poids de l’or
  • La qualité de l’or (mesurée en carats)
  • L’histoire de l’objet

Pour les bijoux en or, les experts séparent l’estimation de l’or et des pierres précieuses qui l’accompagnent.

Rachat d’or et la fiscalité applicable

Il convient de savoir qu’à la vente de bijoux en métal précieux, le vendeur doit s’acquitter d’une taxe appelée « taxe sur les métaux précieux ». En dessous de 5 000 euros, aucune fiscalité ne s’applique. En revanche, pour une vente supérieure à 5 000 euros, il faudra régler une taxe forfaitaire de 11,5 % du prix de vente. Si vous possédez un document qui justifie l’acquisition de votre objet ou bijou en or, vous pouvez opter pour la plus-value. Ici, votre gain lors du rachat sera soumis à une taxation au taux de 36,6 %. Néanmoins, la plus-value vous permet de gagner un abattement de 5 % par an. Cette option est donc particulièrement intéressante si vous détenez vos lingotins depuis plus de 20 ans.

Les règles à savoir pour vendre son or  

Le rachat d’or à Nice et partout en France se réfère à l’article L.12-100 du code de la consommation. A cet effet, l’acheteur et le vendeur d’or doivent signer un contrat au moment de la transaction. Le contrat signé renferme tous les détails de la vente : prix, mode de paiement, etc. Par ailleurs, il faut savoir que le contrat peut être annulé si le vendeur se rétracte dans les 48 heures après le rachat. Pour annuler la vente, il n’a pas besoin de donner une justification et l’acheteur ne doit pas appliquer une pénalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *