Barter media : le mode de commerce favori des entreprises

barter

Si auparavant le troc est essentiellement utilisé par les particuliers, ce n’est plus le cas de nos jours. En effet, les entreprises optent aussi pour ce mode de commerce. Le barter media est de plus en plus apprécié grâce aux innombrables avantages qu’il procure.

Le concept du barter media

Auparavant, on n’utilisait pas de la monnaie pour obtenir de la marchandise. Cette dernière est échangée soit contre une autre marchandise, soit contre un service. C’est ce que l’on appelle barter. En effet, le bartering est même la base du commerce, mais à l’avènement de la monnaie, elle a perdu sa place. Par contre, depuis quelques années, le barter est de retour et est de plus en plus apprécié par les entreprises. À noter que les premières formes de barter se faisaient entre les supports publicitaires et les annonceurs. Ainsi, les annonceurs échangent des stocks invendus ou inutilisés contre des espaces publicitaires. De ce fait, le recours à la monnaie est inutile. Par ailleurs, le terme de barter est aussi utilisé pour indiquer de simple échange d’espaces publicitaires. À noter que le barter media est devenu un pilier de l’économie participative de nos jours.

Barter media : quels sont les avantages ?

Grâce à ses nombreux avantages, le barter media s’offre une place importante dans le domaine du commerce. En effet, c’est l’une des meilleures techniques de marketing et communication des entreprises. Ces dernières peuvent utiliser les stocks dépréciés et des actifs inutilisés. Tout ceci servira de fond pour réaliser des achats médias. Ainsi, les entreprises peuvent financer leur projet publicitaire avec ses fonds propres. Par ailleurs, le principal avantage que procure le barter media est la possibilité de financer plusieurs projets sans avoir recours à la trésorerie. De ce fait, les entreprises choisissant ce type de commerce peuvent faire une importante économie. Les dépenses liées au média seront réduites. Mais pour pouvoir réussir l’opération de barter, le recours à une agence barter média. En effet, cette entité agit pour faciliter l’achat des espaces publicitaires. Pour cela, elle achète le stock en dépréciation et le propose à un déstockeur validé par le client. Ce dernier pourra ainsi financer ses projets médias grâce au bartering publicitaire. Une agence barter média comme le groupe TEC signe des accords avec plusieurs média. Que ce soit les médias offline, dont la presse, la radio, télévision, cinéma, etc. ou les médias online, comme le programmatique, display ou encore l’affichage digital.

Le barter est plus utilisé, car les entreprises peuvent promouvoir leur visibilité grâce à des espaces publicitaires achetés avec des stocks. De plus, la trésorerie sera intacte quand il s’agit de projets médias. En optant pour cette stratégie marketing, l’entreprise pourra rapidement développer ses activités et ses chiffres d’affaires à moindre coût. À noter que le barter fait partie des pratiques solidaires qui semblent mener vers un monde collaboratif. Le troc a le même concept que la mutualisation ou le crowdfunding ou le financement participatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *